Qu’est ce que le User Story Mapping ?

L’objectif du User Story Mapping est de délivrer davantage de valeur à ses utilisateurs en fabricant moins. Cela semble contradictoire à première vue mais c’est bien de cela dont il s’agit. Et c’est ce que nous allons voir dans cette brève introduction.

Popularisé par Jeff Patton, le User Story Mapping est devenu une manière commune de faciliter la collaboration entre les business owners et les équipes de développement en vue de fabriquer le bon produit, dans le bon ordre. Compte tenu de sa puissance et de son efficacité, cet atelier est, aujourd’hui, très apprécié des équipes Agiles pour prioriser de façon optimale leur backlog.

Tout d’abord, il faut que vous vous mettiez dans la peau de vos utilisateurs afin de décrire la cinématique dans laquelle ils s’inscrivent lorsqu’ils utilisent votre produit. Détaillez chaque étape, si possible, en conservant un ordre chronologique. Le flux narratif qui en résulte forme le squelette de votre User Story Map, composé d’activités ou de fonctionnalités macro.

Ensuite, vous allez lister les user stories qui permettent à vos utilisateurs d’atteindre leurs objectifs à travers votre produit. La définition des user stories favorise l’échange entre les business owners et les équipes de développement, conduisant progressivement à la construction d’une compréhension commune des enjeux business, produit et technique.

Pour finir, il vous suffit de positionner les user stories selon l’axe vertical et en regrouper un certain nombre avec pour objectif d’apporter le minimum de valeur ajoutée requis à vos utilisateurs : c’est ce qu’on appelle le MVP (pour Minimum Viable Product). Vous pouvez poursuivre l’exercice en déterminant une deuxième puis une troisième version de votre produit, mais sachez que beaucoup de choses peuvent survenir entre temps !

Qu’est-ce qu’un MVP ?

L’une des erreurs fréquentes au sujet du MVP est de penser qu’il s’agit seulement d’un produit qui fonctionne, sur le plan technique. Faisons l’analogie suivante : quand nous parlons de la nature et que nous utilisons le terme ‘viable’ pour parler d’un organisme vivant, cela signifie que cet organisme peut survivre de façon autonome dans son environnement. Le concept de MVP est similaire.

En conservant cette analogie à l’esprit, on peut définir le MVP comme étant la plus petite mise en production qui permet aux utilisateurs d’atteindre leurs objectifs (non un produit bâclé !) et, par conséquent, dans le cadre de votre processus Agile, vous permet de tirer des enseignements pertinents auprès de vos utilisateurs.

Quelques conseils de Jeff Patton lui-même

En avril 2020, nous avons eu le plaisir d’échanger avec Jeff Patton pour comprendre plus finement sa propre conception du User Story Mapping. Il a pu préciser certains points et partager sa vision de l’exercice. Ainsi, pour Jeff Patton, le User Story Mapping :

Jeff Patton portrait
Jeff Patton Auteur de "User Story Mapping: Discover the Whole Story,
Build the Right Product"

Quelques autres conseils de professionnels du Product Management

Fatima-Zahra Hamil, Coach Produit expérimentée chez Publicis Sapient, souligne deux étapes critiques préalables au bon déroulement d’une session de User Story Mapping :

A l’issue d’un atelier de User Story Mapping abouti, vous devriez avoir à disposition tous les éléments nécessaires à la construction de votre Product Roadmap.

Fatima-Zahra Hamil portrait
Fatima-Zahra Hamil Coach produit chevronnée chez Publicis Sapient

Suggestions de ressources pour devenir un expert du User Story Mapping